Une histoire de fontaines

Les fontaines du parc Casimir-Dessaulles sont résolument choses du passé depuis quelques temps. Dû au mauvais état du bassin d'eau, qui a entrainé plusieurs fuites d'eau importantes, la Ville de Saint-Hyacinthe s'est vue dans l'obligation de le démanteler. À court terme, l'endroit sera simplement recouvert de terre, puis gazonné.

Un premier bassin en 1909
Le 2 juillet 1909, il est proposé au conseil municipal de construire un bassin au centre du parc. Une somme de 150$ est octroyée pour effectuer cette tâche. À cette époque, le kiosque se retrouve de l'autre côté de la rue Girouard, sur la petite parcelle de terrain triangulaire formée par les rues Mondor et Calixa-Lavallé - anciennement la rue William.

Datant du milieu des années 1880, le kiosque est refait à neuf en 1913 selon les plans et devis de J.A. Blanchard. Le conseil municipal retient les services de l'entreprise Paquet et Godbout pour la construction d'un kiosque octogonale. L'entreprise avait déposé une soumission de 800$.

Une seconde mouture du parc
Au tournant des années 1960, la vétusté des installations du parc Dessaulles commence à se faire sentir. Les autorités municipales considèrent alors l'idée de moderniser son parc, notamment pour agencer le tout avec la nouvelle bâtisse du palais de justice, de l'autre côté de la rue Dessaulles.

Dans le journal Le Clairon du 17 septembre 1964, on apprend que : « L'aménagement du Parc Dessaulles constituera l'une des principales réalisations du conseil municipal en vue de l'Exposition universelle qui se tiendra en 1967 ». Il est prévu une somme de 42 000$ pour les améliorations du parc, incluant la construction du nouveau kiosque, des vespasiennes, trois pièces d'eau et une fontaine, de nouvelles terrasses et promenades, ainsi que des trottoirs. C'est donc lors de ces travaux qu'ont été construits le bassin et les fontaines qui ont récemment été démolis.

Pour souligner la fin (temporaire?) des installations aquatiques du parc Casimir-Dessaulles, nous vous proposons donc une série d'articles rédigées par monsieur Raoul Bergeron dans les années 1990 et dans lesquels il fait un survol de l'historique du parc. Cliquez ici. Bonne lecture !

Vincent Bernard, historien-archiviste
mai 2021

Photographies
1- La première fontaine au parc Dessaulles en 1947. En arrière, le kiosque Ringuet sis sur la parcelle de terre entre les rues Girouard, Calixa-Lavallée et Mondor. Collection Centre d'histoire de Saint-Hyacinthe, CH116 Studio Lumière.
2- Les travaux de construction du nouveau kiosque et des installations aquatiques au parc Casimir-Dessaulles en 1965. Collection Centre d'histoire de Saint-Hyacinthe, CH548 Raymond Bélanger, photographe.
3- Logo, Photographie des fontaines du parc Casimir-Dessaulles durant les années 1990. Collection Centre d'histoire de Saint-Hyacinthe, CH225 François Larivière, photographe.