Claude Bernier
1992-2013

Claude Bernier (1939 - )

Maire de la ville de Saint-Hyacinthe de 1992 à 2013


Né à Saint-Valérien-de-Milton le 25 septembre 1939, Claude Bernier est marié et père de trois enfants. Il est titulaire d’un baccalauréat ès arts, ainsi que d’un baccalauréat en pédagogie de l’Université de Sherbrooke et il a complété sa formation par des cours spécialisés en mathématique et en administration scolaire.

Élu maire de Saint-Hyacinthe le 1er novembre 1992, après une carrière de 35 ans dans l’éducation. Il a occupé différents postes: préfet suppléant à la Municipalité régionale de comté des Maskoutains, vice-président de la Régie inter-municipale de gestion des déchets de la région maskoutaine, membre du Conseil inter-municipal de transport de la Vallée du Richelieu, membre de la Société montérégienne de développement, membre de la Chambre de commerce du district de Saint-Hyacinthe, membre de la Corporation de développement économique et industriel de la région de Saint-Hyacinthe,  

Ce membre des Chevaliers de Colomb, Conseil 960 de Saint-Hyacinthe.a commencé sa carrière comme professeur au primaire et au secondaire durant 8 ans, puis directeur d’écoles secondaires durant 26 ans dont les 14 dernières à la Polyvalente Hyacinthe-Delorme à Saint-Hyacinthe où il dirigea une équipe de plus de 200 personnes.

Précurseur dans l’organisation d’échanges culturels internationaux, il a permis à plus de 1 000 élèves de visiter plus de 25 pays d’Europe, d’Afrique, d’Amérique centrale et des Éats-Unis. Il a été invité à titre de conférencier à Montpellier en France, lors du congrès de l’Association francophone internationale des directeurs d’établissements scolaires, en octobre 1991.

Claude Bernier a siégé trois ans à titre de membre de l’exécutif du Syndicat des enseignants et des enseignantes. Il a été délégué officiel à deux congrès de la Centrale des Enseignants et des Enseignantes du Québec.

Il s’est impliqué durant de nombreuses années aux plans paroissial et diocésain, il a été président du comité organisateur de manifestations sportives de niveau provincial (haltérophilie et volleyball), il a été président du comité organisateur pour l’achat de deux chiens guides de la Fondation Mira. Organisateur d’un congrès national du Mouvement Couple et Famille qui a regroupé plus de 700 personnes.

En 2013, il décide de ne pas se représenter aux élections municipales. Ainsi, sa carrière politique prend fin le 8 novembre lorsque Claude Corbeil est assermenté comme nouveau maire ce jour-là.

Photo:
Claude Bernier, à droite, en compagnie de son agent officiel, Me Bertrand Bergeron, lors de la campagne électorale de 1992.
Collection Centre d'histoire de Saint-Hyacinthe, CH380.