Des chicanes qui font couler beaucoup d'encre

Portrait de Télesphore-Damien Bouchard en 1912

Il y a 100 ans, durant la semaine du 25 juin 1921.

Peu d’entre nous se souviennent que Saint-Hyacinthe du début des années 1900 est une ville ayant un grand foisonnement intellectuel, et ce, en partie grâce à la présence du Séminaire de Saint-Hyacinthe qui forme chaque année plusieurs politiciens et juges du Canada. (1)

Cette richesse amène un contexte bien particulier dans l’espace médiatique de la ville. Effectivement, Saint-Hyacinthe qui est au tournant du 20e siècle une ville de 10 000 habitants, n’en comporte pas moins de 3 journaux : Le Courrier, Le Clairon et La Tribune. (2) Chacun de ces éditorialistes ont bien souvent des opinions politiques totalement divergentes et ne se gênent pas pour attaquer leurs opposants politiques dans des articles virulents.

Les plus flamboyants de ces combats sont sans doute ceux qui opposent le Courrier fondamentalement conservateur, au Clairon mené par Télesphore-Damien Bouchard, maire de la ville et un profond libéral. On peut ainsi lire à la une du Courrier du 25 juin 1921 qu’on accuse Bouchard d’avoir trafiqué des élections dans des termes peu élogieux. (3) Difficile de croire que ce genre de texte pourrait encore paraitre aujourd’hui !

« Aujourd’hui le pot aux roses est découvert. Le jeu ignoble du petit pharisien Bouchard est mis à nu. Et une fois de plus il nous est permis de constater l’hypocrisie effrontée, la ruse et l’astuce haineuse, comme le manque de sincérité du petit personnage qui s’appelle Damien Bouchard. » (4)

Notes
(1) Gérard Parizeau, Les Dessaulles, seigneurs de Saint-Hyacinthe, Montréal, Fides, 1976, p. 120.
(2) Saint-Hyacinthe 1748-1998, Société d'hisotire de Saint-Hyacinthe, Sillery, Septentrion, 1998, p. 30.
(3) (4) « Les voleurs d’élections », Le Courrier de Saint-Hyacinthe, 25 juin 1921, p. 1, consulté le 18 mai 2021, <https://numerique.banq.qc.ca/patrimoine/details/52327/2589722>.

Photo 
Télésphore-Damien Bouchard en 1912. Collection Centre d'histoire de Saint-Hyacinthe, CH001 Séminaire de Saint-Hyacinthe

Jimy Pelletier, historien, juin 2021