Mise en contexte


En premier lieu, posons-nous une question toute simple et qui peut sembler évidente : qu’est-ce qu’une inondation ?  Si la réponse peut nous sembler flagrante, nous tenons à vous partager une citation surprenante qui expose la possible ambigüité du terme: « La Ville de Saint-Hyacinthe n’a plus à craindre l’inondation. […] Dans le bas de la ville, la plupart des caves sont inondées » . Ces lignes contradictoires, que l’on peut lire sur la troisième page du journal Le Courrier de Saint-Hyacinthe, du 10 janvier 1930, nous indique que ce terme peut porter à confusion. Or, soyons clair, dans le cadre de cette exposition nous allons qualifier « d’inondation » chaque moment où l’eau de la rivière quitte son lit, et ce, même si elle ne fait pas particulièrement de dégâts. Voyons maintenant comment cette recherche s'est effectuée. 
 

◄ Retour à la page d'accueil    Section suivante ►