Les fondatrices

Après certaines hésitations de la communauté, «sœur Marie-Michel Archange Thuot, assistante supérieure, s’offre la toute première pour cette mission nouvelle. Trois jeunes professes qu’elle a jadis formées à la vie religieuse, manifestent spontanément leur désir de la suivre.

Ce sont les Sœurs Tharsile Guyon, Honorine Pinsonnault, et Émilie Jauron. […Toutefois,] un problème reste à résoudre : la nouvelle institution sera-t-elle autonome ou devra-t-elle rester dépendante de l’Hôpital Général des Sœurs Grises? Mgr Ignace Bourget, évêque du diocèse de Montréal, se prononce pour l’autonomie».

C’est ainsi que les quatre fondatrices de Saint-Hyacinthe, de Sœurs Grises de Montréal, sont devenues les Sœurs de la Charité de l’Hôtel-Dieu de Saint-Hyacinthe.

Revenir au début de la section en cliquant ici.