Liste thématique

CH370

Fonds Ville de Saint-Hyacinthe

1927 - 2000
100,14 m de documents textuels. - 2 049 documents photographiques. - 9 mosaïques photographique. - 15 documents sonores. - 4 documents filmiques. - 1 document cartographique. - 126 objets. - 137 microfilms.

Histoire administrative

L'actuelle Ville de Saint-Hyacinthe est née de la fusion, le 1er janvier 1976, de la Cité de Saint-Hyacinthe et des municipalités de La Providence, de Saint-Joseph d'Yamaska et de Douville. Saint-Hyacinthe a été érigée en municipalité de Village en 1849 puis désignée comme Ville en 1850 et comme Cité en 1857. Sa superficie est de 36 kilomètres carrés et sa population est de 41,100 habitants en 1997.

Portée et contenu

Ce fonds contient divers documents portant sur différentes activités administratives, sportives, culturelles, touristiques et patrimoniales de la Ville et de la région de Saint-Hyacinthe dont, entre autres, des photographies et des diapositives relatives à l'inauguration de la Porte des anciens maires en 1927 et au circuit patrimonial, 1982-1984, deux cassettes promotionnelles sur les attraits touristiques de la ville et de la région de Saint-Hyacinthe, une carte touristique Richelieu-Rive-Sud, des documents portant sur le Service des loisirs et sur le patrimoine maskoutain et un rapport financier de 1954 de la Ville de Saint-Hyacinthe. Le fonds contient également des coupures de presse portant sur l'administration municipale de Saint-Hyacinthe et sur différents projets dans lesquels la Ville est impliquée (les dossiers sont classés par ordre alphabétique et plusieurs coupures proviennent des journaux locaux maskoutains), des photographies de l'École de latierie et de maisons de la rue Girouard ouest, une bannière signée par les résidents de Nemaska, ville du Nord québécois qui a acheminé du bois de chauffage à Saint-Hyacinthe lors de la tempête de verglas en janvier 1998, le vidéo «Les Fêtes du 250e de Saint-Hyacinthe 1748-1998», un «Profil sociodémographique de la ville de Saint-Hyacinthe 1991-1996» et un ouvrage intitulé «Une ville en mouvement, Saint-Hyacinthe», 1999, 156 pages. Enfin, le fonds contient des documents déposés en annexe aux procès-verbaux de la Ville de Saint-Hyacinthe. Le fonds contient également des enseignes de noms de municipalités et de noms de rues que la Ville de Saint-Hyacinthe a dû renommer suite à la fusion municipale de 2001.
L'ajout des mois de mars, d'octobre et novembre 2004 comprend des documents afférents aux procès-verbaux du conseil de Ville de Saint-Hyacinthe (1973-1987), 5 montages photographiques des conseils municipaux de Saint-Thomas d'Aquin (1989, 1989-1991, 1991, 1893-1993, 1999) et un montage du conseil municipal de Sainte-Rosalie (1989-1992) et un montage des gens d'affaire de Sainte-Rosalie (2000).

Source du titre composé propre

Le titre est basé sur le nom de l'organisme créateur du fonds.

Source immédiate d'acquisition

Le fonds, qui appartient aux archives de la Société d'Histoire régionale de Saint-Hyacinthe, a été acquis de la Ville de Saint-Hyacinthe en 1978. Des ajouts ont été effectués en 1979, 1980, 1986 et septembre 1998. Des ajouts ont été effectués par Mme Annick Paul, de la Ville de Saint-Hyacinthe, le 3 juin 1999 et par les Services récréatifs et communautaires de la Ville de Saint-Hyacinthe le 15 novembre 1999. Des ajouts ont été effectués en décembre 2003, mars, octobre-novembre 2004.

Instrument de recherche

Un répertoire numérique simple de ce fonds a été réalisé en 1990, 1 page.
Une liste des ajouts peut être consultée.

Bibliographie

«Saint-Hyacinthe et la région. Guide touristique 97-98», Saint-Hyacinthe, Bureau de tourisme et des congrès de Saint-Hyacinthe, 1997, p. 4.

Notes

Les microfilms, les documents afférents, les montages photographiques et les mosaïques sont en dépôt au Centre d'histoire d'après une entente signée entre les parties.
Les microfilms sont numérotés de 1 à 102 et de 130 à 165.