Liste thématique

CH380

Fonds Le Courrier de Saint-Hyacinthe

1936 - 2000
Documents textuels. - 140 pièces. - 25 984 documents photographiques.

Histoire administrative

«Le Courrier de Saint-Hyacinthe» est fondé par Jean-Paul Guitté et Alexandre Degranpré le 24 février 1853. À cette époque, Saint-Hyacinthe est l'un des foyers les plus représentatifs du libéralisme politique et l'essor économique de la région s'annonce avec force. «Le Courrier de Saint-Hyacinthe» est, à ses débuts, un journal «littéraire, politique, religieux et agricole». Il est de tendance libérale jusqu'en 1861, année où il change définitivement d'allégeance politique et devient résolument conservateur. Il suscite immédiatement une réplique des libéraux de la région qui publient, de 1861 à 1868, «Le Journal de Saint-Hyacinthe», puis «La Gazette de Saint-Hyacinthe» de 1868 à 1870 et «La Nation» en 1871-1872. En 1872 naît «L'Union de Saint-Hyacinthe» qui, en 1912, va devenir «Le Clairon», journal qui entretiendra une longue polémique avec son confrère conservateur avant d'être pris en main par ce dernier vers 1972. « Le Courrier de Saint-Hyacinthe» compte parmi ses rédacteurs en chef messieurs Honoré Mercier, Oscar Dunn, Harry Bernard, Pierre Bornais, Jean Vigneault et Martin Bourassa. Le journal est le doyen des hebdomadaires de langue française en Amérique.

Portée et contenu

Le fonds contient des photographies produites ou reçues par l'hebdomadaire «Le Courrier de Saint-Hyacinthe» et ayant servies à illustrer, de 1955 à 1999, principalement la géographie et les histoires économique, sociale, politique et culturelle de Saint-Hyacinthe et de sa région.

Source du titre composé propre

Le titre est basé sur l'organisme créateur du fonds.

Source immédiate d'acquisition

Ce fonds, qui appartient aux archives de la Société d'Histoire régionale de Saint-Hyacinthe, a été acquis du journal »Le Courrier de Saint-Hyacinthe», par versements, à partir de 1976. Des ajouts ont été effectués en 1979, 1981, 1982 et 1996. M. Gérard Godbout a versé 9 documents photographiques concernant CKBS, la radio de Saint-Hyacinthe, le 17 septembre 1998. Un ajout de 9100 documents photographiques a été effectué en mars et juillet 2003.

Instrument de recherche

Une liste détaillée des thèmes a été rédigée en 1996, 12 pages. En 2002-2003, une nouvelle classification vient remplacer la liste de thèmes. Cette classification est effectuée sur un lot de 24084 photos. Une mise à jour de la liste est disponible au chercheur dans le répertoire du fonds.

Sources complémentaires

Certains organismes illustrés dans ce fonds peuvent aussi figurer sous un fonds qui leur est propre au sein du Centre d'archives de Saint-Hyacinthe. Il faut alors consulter les états généraux des fonds et des collections de la Société d'Histoire régionale de Saint-Hyacinthe et du Centre d'archives du Séminaire de Saint-Hyacinthe. La possibilité que chaque photographie du fonds ait déjà été publiée entre 1955 et 1999 au sein du «Le Courrier de Saint-Hyacinthe» pourrait inciter l'utilisateur à vouloir aussi consulter l'hebdomadaire. Des microfilms de ce dernier sont disponibles, pour consultation, à la section de généalogie de l'établissement.

Bibliographie

«Annuaire du Séminaire de Saint-Hyacinthe 1976-1977», no 99, Saint-Hyacinthe, Le Séminaire, 1977, p. 50.
Procès-verbaux d'assemblées de la Société d'Histoire régionale de Saint-Hyacinthe, 7 mai 1979, 2 novembre 1981, 6 décembre 1982.
Centre d'archives du Séminaire de Saint-Hyacinthe, «Rapport annuel 1996-1997», Saint-Hyacinthe, Centre d'archives du Séminaire de Saint-Hyacinthe, 1997, p. 21.

Notes

Documents photographiques. - 18 négatifs et 24786 épreuves : n&b et coul. ; 34 x 28 cm ou plus petit.
Le Centre d'archives du Séminaire de Saint-Hyacinthe a jugé bon, en 1996, de classer le fonds par sujet, puis, en mars 2002, de le reclasser en séries, sous-séries, dossiers, favorisant ainsi un meilleur repérage. D'autres versements pourraient être effectués ultérieurement.