Liste thématique

CH138

Fonds José-Maria Rosell

1927 - 1989
0,32 m de documents textuels.

Notice Biographique

Le Dr José-Maria Rosell est né à Salas-Bajas (Espagne), le 12 avril 1884. Il fait son cours de lettres et sciences à Tarragone, puis son cours préparatoire de sciences à l'Université de Barcelone (1900-1901). Par la suite, il occupe le poste d'assistant aux endroits suivants: Institut impérial polyclinique de Berlin et Institut de pathologie et d'anatomie pathologique de la même université (1903), Institut de bactériologie et d'hygiène de l'Université de Greifswald (1906-1907), Institut de bactérioloqie et de pathologie de l'Université de Würzburg (1908-1910). Il obtient son doctorat en médecine à cette même université. Il poursuit des études en Allemagne et en Suisse sur les méthodes de laboratoire pour le diagnostic des maladies (1910-1912). En 1911, il est nommé chef du laboratoire et médecin du service des maladies contagieuses à l'Hôpital régional de Thionville (Lorraine). Il retourne par la suite en Espagne où il exerce la médecine jusqu'en 1925. Au cours de ces années, il accepte la chaire de pathologie de l'Institut de médecine pratique de Barcelone et, en 1917, il devient directeur de l'Institut Lacta dans la même ville, en plus de fonder l'Institut latin de thérapeutique (1918) et de collaborer à plusieurs revues médicales d'Espagne et d'Allemagne. Entre 1926 et 1928, il fait un passage à l'Institut de bactériologie vétérinaire de Condat (Oldenbourg, Allemagne) et à l'Institut de recherche sur le lait à Kiel. En 1928, à la suite d'une tournée de conférences aux États-Unis, n'ayant pu obtenir le statut de résident permanent dans ce pays, il passe par Montréal avant de rentrer à New York. Il décide alors de s'établir quelque temps au Québec. Il occupe la chaire de bactériologie à l'Institut agricole d'Oka (1929-1934), c'est à cette époque qu'il fonde l'Institut Rosell de bactériologie laitière (incorporé en 1934) et qu'il met au point une culture de yogourt particulièrement performante. En 1934, il vient s'établir à Saint-Hyacinthe pour rejoindre les rangs de l'École de laiterie où il peut poursuivre des recherches sur le beurre et le fromage. Le 18 janvier 1938, son fils José meurt tragiquement dans l'incendie du Collège Sacré-Coeur. En 1939, il retourne en Espagne où il fonde une branche de l'Institut Rosell et se voit confier la direction des fabriques européennes de fromages de la compagnie Kraft Cheese. Il dirige également un laboratoire de produits pharmaceutiques à Barcelone et un autre à Vale de Cambra (Portugal). Il reçoit le prestigieux prix Blondet de l'Académie de médecine de Paris en 1930. Il décède en 1963.

Portée et contenu

Ce fonds contient les notes et les ouvrages du professeur Rosell concernant la microbiologie alimentaire, la bactériologie et la transformation des produits laitiers.

Source du titre composé propre

Le nom du fonds correspond à celui de son créateur.

Source immédiate d'acquisition

Le fonds a été prêté au Centre d'archives du Séminaire de Saint-Hyacinthe par l'Institut de technologie agroalimentaire de Saint-Hyacinthe, en août 1995. Un ajout a été effectué par M. Gilles Bachand, de l'Institut de technologie agroalimentaire, le 22 janvier 2002.

Instrument de recherche

Une liste des documents peut être consultée.

Bibliographie

L'Institut Rosell, 1934-1994 / André Brochu. - Montréal : Les Éditions XYZ, Montréal, 1994, pp. 19-25.
« Un éminent bactériologiste chez-nous, le Dr José-Maria Rosell » / Raoul Bergeron. - Le Courrier de Saint-Hyacinthe, 5 avril 1989.