Liste thématique

CH048

Fonds soeur Aurélie Caouette

1844 - 1906
0,65 m de documents textuels.

Notice Biographique

Aurélie Caouette est née à Saint-Hyacinthe, le 11 juillet 1833. Elle est la fille de Joseph Caouette, forgeron, et de Marguerite Olivier. Elle fréquente l'école du village puis, en 1845, elle entre au pensionnat des religieuses de la Congrégation de Notre-Dame à Saint-Hyacinthe. Elle a comme directeur spirituel Joseph-Sabin Raymond, Supérieur du Séminaire de Saint-Hyacinthe. Elle quitte le pensionnat en 1850 et entreprend de trouver sa voie dans le mysticisme. Elle est, durant la période qui va jusqu'en 1860, l'objet de phénomènes inexplicables : maladies étranges, changements subits de couleur des vêtements qu'elle porte, objets qui deviennent brûlants entre ses mains. Avec l'appui de Mgr Ignace Bourget et de l'abbé Raymond, elle fonde, le 14 septembre 1861, la communauté des Soeurs Adoratrices du Précieux-Sang. De 1861 à 1863, la première communauté contemplative au Canada loge dans la maison paternelle. Le 14 septembre 1863, quatre religieuses prononcent leurs voeux et prennent possession du nouveau monastère. En 1866, il y a 18 professes et 9 novices. En 1893, le Saint-Siège approuve les règles de la constitution de la congrégation. La communauté prend rapidement de l'expansion et des monastères sont établis à Toronto en 1869, à Montréal en 1874; à Ottawa en 1887; à Trois-Rivières en 1889; à Brooklin, New York, en 1890; à Portland, Orégon, en 1892; à Sherbrooke et à Nicolet en 1895 et 1896; à Manchester, New Hampshire, en 1898 et à La Havane, Cuba, en 1902. Aurélie Caouette, qui a pris le nom de mère Catherine-Aurélie du Précieux-Sang, préside à l'inauguration de chacun des nouveaux monastères. En plus d'être Supérieure de la communauté de Saint-Hyacinthe, elle est, par faveur papale, Supérieure générale à vie. Aurélie Caouette décède au monastère de Saint-Hyacinthe, le 6 juillet 1905. Elle est inhumée dans le cimetière de la communauté. Un procès de béatification est présentement en cours à Rome.

Portée et contenu

Ce fonds comprend de la correspondance d'Aurélie Caouette, de Mgr Joseph-Sabin Raymond, de Mgr Jean-Charles Prince et de Mgr Charles Larocque, des notes biographiques, des notes généalogiques et des actes notariés.

Source du titre composé propre

Le titre est au nom de la personne concernée par le fonds.

Source immédiate d'acquisition

Ce fonds appartient aux archives du Séminaire de Saint-Hyacinthe qui l'a reçu de Mgr Joseph-Sabin Raymond.

Instrument de recherche

Un répertoire numérique simple du fonds a été réalisé en 1990, 3 p.

Bibliographie

La Rév. Mère Caouette, notice nécrologique. - Saint-Hyacinthe : La Tribune, 14 juillet 1905, p. 1.
Dictionnaire biographique du Canada, volume XIII / Marguerite Jean. - Québec : Les Presses de l'Université laval, 1994, pp. 172-173.