Liste thématique

CH159

Fonds Gérard Delage

1856 - 1998
13,08 m de documents textuels. - 1474 documents photographiques. - 187 documents iconographiques. - 2 documents sonores. - 544 objets.

Notice Biographique

Fils d'Achille Delage, protonotaire, et de Blanche Christin, Gérard Delage est né à Nominingue le 27 septembre 1912. Après des études primaires à Nominingue de 1917 à 1924, il débute son cours classique au Séminaire de Sainte-Thérèse, 1924-1926, qu'il complète au Séminaire de Saint-Hyacinthe en 1932. Inscrit en droit à l'Université de Montréal, il est admis au Barreau en 1935. Il fait ensuite un voyage d'études en Angleterre et en France en 1935-1936. De retour, il pratique chez Delage et Angers de 1936 à 1937 et chez Phaneuf et Poupart de 1937 à 1944. Me Delage devient par la suite conseiller juridique de la Société des auteurs dramatiques, de l'Association des hôteliers et du Conseil de l'Hôtellerie et de la Restauration. De 1944 à 1949, il est administrateur de l'Association professionnelle des Hôteliers pour ensuite devenir le secrétaire exécutif de l'Association des Hôteliers. Il est également membre de l'exécutif de l'Association Internationale de l'Hôtellerie et de l'Association des Hôteliers du Canada de 1954 à 1979, administrateur du Conseil de l'Hôtellerie et de la Restauration en 1954 ainsi que membre fondateur et vice-président de 1961 à 1963, puis président de 1963 à 1969 du Conseil du tourisme. De 1941 à 1954, Gérard Delage est président de l'Union des Artistes. À partir de cette date, et ce, jusqu'à son décès, il est président honoraire de l'Union ainsi que membre à vie. Il travaille pendant plus de vingt ans, soit de 1932 à 1954, à la radio de CKAC, CBF, CKVL et à la télévision de Radio-Canada. Il y est tour à tour animateur, comédien, concepteur, écrivain et annonceur. Conseiller en publicité pour la radio et la télévision à l'agence Vickers & Benson, M. Delage est le scénariste de plusieurs émissions dont, entre autres, «Qui suis-je?», «Pierre Guérin», «Chez le barbier» et «Le petit café». Il publie en 1985 un livre intitulé «Gloutons et gourmets». De plus, il écrit de nombreux articles dans Dimanche-Matin, La Patrie, En Route, L'Hôtellerie, L'Actualité médicale, Le Journal de Montréal et Le Courrier médical. De 1935 à 1991, il donne des conférences devant des cercles littéraires, des clubs sociaux, des chambres de commerces ainsi que diverses associations au Canada, aux États-Unis et en Europe. Gérard Delage a joué un rôle important dans le développement de l'art culinaire, de l'hôtellerie, de la restauration et du tourisme. Il assiste ou fonde lui-même de nombreux clubs gastronomiques de 1954 à 1980, comme par exemple Les Gourmets du Nord, le Club gastronomique Gérard-Delage et Les Amis d'Escoffier chapitre de Montréal. La Fondation Gérard-Delage, créée en 1981, a pour objectif de soutenir le perfectionnement en art culinaire et la gestion hôtelière. Il participe en 1961 à la rénovation complète de la Loi des alcools. En 1972, il devient président et organisateur du Congrès international de la gastronomie de Montréal. Gérard Delage a également enseigné le droit hôtelier et diverses spécialités de l'hôtellerie dans des institutions réputées dont l'Institut de tourisme et d'hôtellerie du Québec. En 1973, à l'occasion d'un grand chapitre de la Chaîne des Rôtisseurs à Montréal, M. Delage reçoit de ses pairs le titre de Prince des gastronomes. À cette époque, il est membre de treize sociétés vinicoles et de vingt-deux confréries bachiques. Gérard Delage est reçu dans plusieurs confréries et honoré de titres glorieux dont Grand Chevalier du Tastevin, Vigneron d'honneur de Saint-Vincent, Grand Ami d'Escoffier de New York et de Montréal ainsi que Chevalier d'Honneur de la Chaîne des Rôtisseurs. Il a épousé Yvette Jutras, à Montréal, le 13 décembre 1937. De cette union naît six enfants. Me Delage est décédé à sa résidence de Westmount, le 24 mai 1991, à l'âge de 78 ans.

Portée et contenu

Le fonds porte sur la vie de même que sur les nombreuses activités et réalisations de Gérard Delage reliées aux arts, à la culture, aux communications, à la gastronomie et à l'hôtellerie. Le fonds témoigne des activités d'auteur et de chroniqueur dans les médias, de conférencier de renom, d'administrateur de l'Association des hôteliers du Québec et de membre de différents clubs gastronomiques du créateur du fonds. De plus, le fonds permet de voir l'apport important de Gérard Delage à l'évolution de la gastronomie, de l'hôtellerie et du tourisme au Québec.
Le fonds comprend les cinq séries suivantes : 1, Vie personnelle et professionnelle ; 2, Arts, culture et communications ; 3, Gastronomie et hôtellerie ; 4, Collections ; 5, Photographies.

Source du titre composé propre

Le titre est au nom du créateur du fonds.

Source immédiate d'acquisition

Le fonds, qui appartient au Centre d'archives du Séminaire de Saint-Hyacinthe, a été acquis de Mme Yvette Jutras-Delage, par l'entremise de sa fille Jocelyne Delage, le 13 novembre 1997. Un ajout a été effectué par Jocelyne Delage en décembre 1999. Un autre ajout a été effectué en juin 2002.

Instrument de recherche

Un répertoire numérique a été réalisé en octobre 1999 par Luc Cordeau, 19 p.

Bibliographie

«Gérard Delage fut le prince du tourisme, dit le ministre Vallerand» / Raymond Gervais. - La Presse, 26 mai 1991.
«Le prince, mais aussi l'artisan» / Françoise Kayler. - La Presse, 1er juin 1991, p. D-19.
Les adieux du Québec à Gérard Delage / un livre-témoignage orchestré par Jocelyne Delage, Montréal,Guérin, 1992 (Collection Les presses laurentiennes).