Liste thématique

CH253

Fonds abbé Origène Roberge

1899 -
0,05 m de documents textuels.

Notice Biographique

J.-L. Origène Roberge est né, le 20 février 1873, à Cohoes dans l'état de New York. Il est le fils de Ludger-Augustin Roberge, entrepreneur ferroviaire, et de Clémentine Millette. Il fait ses études classiques au Séminaire de Saint-Hyacinthe de 1885 à 1893. Il étudie la théologie au Petit Séminaire de Sainte-Marie de Monnoir en 1895-1896 et au Grand Séminaire de Montréal entre 1893 et 1897. Il est ordonné prêtre à Saint-Hyacinthe par Mgr Maxime Decelles, le 22 août 1897. Il étudie à Rome de 1897 à 1901, et obtient une licence en théologie de l'Université Grégorienne ainsi qu'un doctorat en droit canonique à l'Université Apollinaire. De retour au Canada, il enseigne la philosophie au petit séminaire de Marieville de 1901 à 1904. Il est vicaire à la Cathédrale de 1904 à 1907, vice-chancelier du diocèse de Saint-Hyacinthe de 1907 à 1910, curé de Marieville de 1910 à 1911, chancelier de 1911 à 1915. Nommé curé de L'Ange-Gardien de Rouville en septembre 1915, il décède à son presbytère le 19 janvier 1921. Il est inhumé dans le cimetière de cette paroisse.

Portée et contenu

Ce fonds est constitué de six documents concernant un pèlerinage en Terre sainte en 1899 dont une poésie et un journal de bord. Des lettres de l'abbé Roberge relatives au Collège de Monnoir ont été versées dans le fonds AFG 43.

Source du titre composé propre

Le titre est au nom du créateur du fonds.

Source immédiate d'acquisition

Le fonds appartient aux archives du Séminaire de Saint-Hyacinthe et a été acquis lors du décès de l'abbé Origène Roberge en 1921.

Instrument de recherche

Un répertoire numérique simple du fonds a été réalisé en 1973, 1 p.

Bibliographie

Annuaire du Séminaire de Saint-Hyacinthe, 1921, no 43. - Saint-Hyacinthe: Le Séminaire, 1921, pp. 33 à 36.
Dictionnaire biographique du clergé canadien-français, vol. 5 / abbé J.-B.-A. Allaire. - Montréal: Imprimerie de la Croix, 1928, p. 189.