Liste thématique

CH432

Fonds Parc Les Salines

1907 - 1997
0,05 m de documents textuels. - 1 objet.

Histoire administrative

À la fin du siècle dernier, plusieurs sources d'eaux salées jaillissent à Saint-Hyacinthe-le-Confesseur. Une d'entre elles est exploitée par la Compagnie d'eau Minérale de Saint-Hyacinthe. Jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale, cette eau filtrée et gazéifiée est distribuée à travers tout le Canada sous le nom de Philudor. Ce boisé situé au nord de l'autoroute Jean-Lesage appartient à l'Oeuvre Antoine-Girouard et aux religieuses de Saint-Joseph. Sa transformation s'amorce en 1973 quand, sous la direction du Royal 22e Régiment, un groupe d'étudiants procède au nettoyage des sous-bois. En janvier 1975, la Ville signe un bail de quarante ans avec l'Oeuvre Antoine-Girouard. Elle acquiert finalement le parc et la base de plein air est inauguré en 1976. Des pistes de ski de fond, un champ de tir à l'arc et un centre d'interprétation de la nature constituent les principales activités de ce parc à caractère familial.

Portée et contenu

Ce fonds comprend des textes historiques sur la source des Salines et la Compagnie d'eau minérale de Saint-Hyacinthe, des coupures de journaux sur l'aménagement du Parc des Salines, sur le glissement de terrain et des brochures touristiques. On y trouve aussi un ouvre-bouteilles de la Compagnie d'eau Minérale de Saint-Hyacinthe.

Source du titre composé propre

Le titre du fonds est au nom de l'organisme concerné.

Source immédiate d'acquisition

Ce fonds appartient aux archives de la Société d'Histoire régionale de Saint-Hyacinthe qui l'a reçu de messieurs Benoit Benoit et Jacques Fiset en 1976. Des ajouts ont été faits en 1979, 1983, 1984, 1985, 1987, 1989, 1992, 1996 et 1997.

Instrument de recherche

Un répertoire numérique simple du fonds a été réalisé en 1990, 1 p.