Liste thématique

CH104

Fonds Résidence funéraire Mongeau

1910 - 1987
0,72 m de documents textuels. - 23 documents photographiques.

Histoire administrative

Le salon funéraire Mongeau est fondé à Saint-Hyacinthe en 1910 par M. V.J. Mongeau. Au début, il porte le nom de Cadorette, Mongeau et Leary. En 1912, V.J. Mongeau va s'établir à Acton Vale. En 1920, René-J. Mongeau ouvre un salon funéraire sur la rue Laframboise, ce même salon déménage sur la rue Girouard en 1928. En 1932, V.J. Mongeau décède, ce qui laisse à son fils la charge de ses établissements. Le salon funéraire est même équipé d'une ambulance, René Mongeau étant un gradué de l'École ambulancière Saint-Jean. Fils de V.J. Mongeau et de Ida Renée Cotret, René-J. Mongeau est né le 26 juillet 1897 à Saint-Guillaume d'Upton. Le 5 août 1933, il épouse Lucienne Robert à la Cathédrale de Saint-Hyacinthe. Il fait partie de plusieurs associations tels les Chevaliers de Colomb et le Club Richelieu. Il est aussi trésorier de la Ligue des Propriétaires de la Cité et de l'Associated Funeral Service Inc. (États-Unis). Monsieur Robert Boutin devient le nouveau propriétiaire de la Résidence Mongeau en 1964 lors de la retraite de René Mongeau. Cet embaumeur de formation qui exerce son métier à Montréal pendant 17 ans, est né le 17 novembre 1920 à Saint-Claude en Estrie. Il dirige cette entreprise jusqu'à ce que son fils Denis prenne la relève en 1984. Denis Boutin est né à Saint-Laurent (Montréal) le 25 février 1955. Président de la Corporation des thanatologues du Québec, section Richelieu-Saint-François de 1991 à 1998 et vice-président provincial de la même corporation de 1993 à 1998, il donne de l'expansion à l'entreprise de la rue Girouard Ouest en plus d'acquérir le salon funéraire Desparts et Petit de Saint-Pie-de-Bagot en 1985. La Résidence funéraire Mongeau ltée est vendue le 20 février 1996. Le nouveau propriétaire, Service Corporation International Canada, a son siège social à Vancouver. Monsieur Denis Boutin demeure le responsable de l'entreprise maskoutaine.

Portée et contenu

Le fonds contient des fiches nécrologiques de citoyens de la région de Saint-Hyacinthe : 1934-1939, 1949-1954, 1964-1965, 1970-1987. Les reproductions de vingt-trois documents photographiques, photographies et négatifs, de la résidence funéraire, de corbillards et de funérailles dont celles de madame Corona Bouchard, épouse de T.-D.Bouchard, en 1934, complètent ce fonds.

Source du titre composé propre

Le nom du fonds correspond à celui du donateur.

Source immédiate d'acquisition

Versé au Centre d'archives du Séminaire, un premier lot de documents est donné en août 1992 par Mme Lucienne Mongeau, Saint-Hyacinthe. Un ajout a été fait en juin 1993 par Monsieur Denis Boutin. L'ajout des reproductions de documents photographiques a été réalisé en novembre 1999.

Instrument de recherche

Bibliographie

« René-J. Mongeau, directeur de funérailles », dans La Revue Colombienne, septembre 1941.
« René-J. Mongeau Ltée, directeur de funérailles », dans Annuaire de Saint-Hyacinthe, 1957-1958 / par Rosario Brousseau. - Saint-Hyacinthe : Imprimerie Le Courrier, 1957, p. 90.
«Les Boutin de Saint-Hyacinthe - Résidence funéraire Mongeau ltée - Une affaire de vocation», dans Les Entreprises familiales, Le Courrier de Saint-Hyacinthe, 25 octobre 1994, p. 13.

Notes

Les fiches de 1964 à 1987 ont été déposées à la généalogie en avril 1994.
Les documents sont classés par ordre chronologique de décès.