Liste thématique

CH116

Fonds Studio Lumière

1944 - 1978
300 000 documents photographiques.

Histoire administrative

Fondé en septembre 1944, Marcel Arel est le propriétaire initial du Studio Lumière, situé rue Des Cascades à Saint-Hyacinthe. René Levasseur, entré comme employé en 1962, devient co-propriétaire vers 1977, puis, seul propriétaire. Monsieur Levasseur cesse ses activités en 1987. Né aux Trois-Rivières, le 27 octobre 1924, Marcel Arel est le fils d'Albert Arel et de Bernadette Landry. Après l'installation de la famille Arel à Saint-Hyacinthe en 1930, Marcel entreprend son cours primaire et secondaire à l'École supérieure Girouard. Il s'initie à la photographie auprès de sa tante Berthe Arel des Trois-Rivières. Il ouvre son studio rue Des Cascades, à l',ge de 17 ans. Monsieur Arel est membre de l'Association des Photographes Professionnels de la Province de Québec (APPPQ fondé en 1951) dont il a été secrétaire, vice-président, président et président de cette même association pour la section des Cantons de l'Est. À partir de 1951, il organise annuellement une exposition de photographies à Saint-Hyacinthe. Il reçoit de nombreux prix et distinctions lors de concours au Canada et à l'étranger. Il est nommé le photographe de l'année au Québec en 1964. Élu président du Club des Francs de Saint-Hyacinthe, il occupe ce poste en 1958. Il est aussi membre fondateur des Rendez-vous artistiques, président des Jeunesses Musicales du Canada, section Saint-Hyacinthe et administrateur au conseil d'administration de la Chambre de Commerce des Jeunes. Durant les années 1950, il a charge du service photographique du journal Le Courrier de Saint-Hyacinthe. Il est décédé à l',ge de 66 ans, le 5 juin 1990, à l'hôpital Notre-Dame à Montréal. Il a été inhumé le 8 juin 1990, au cimetière de la Cathédrale de Saint-Hyacinthe. Il a épousé en 1960, en premières noces Françoise Richard et en secondes noces Thérèse Desmarais. Il avait un frère et une soeur : Gaston Arel de Montréal, organiste et professeur au Conservatoire de Musique de Montréal et Madeleine Arel de Saint-Hyacinthe.

Portée et contenu

Ce fonds constitué de photographies aériennes, de portraits d'individus et d'images de la vie sociale, économique et culturelle, témoigne de l'évolution de Saint-Hyacinthe, ville industrielle installée au centre d'une des plus riches régions agricoles du Québec. Le fonds comprend également de nombreux clichés des oeuvres de Jordi Bonet, sculpteur.

Source du titre composé propre

Le titre est basé sur le nom de l'entreprise.

Historique de la conservation

Ce fonds est prêté par les Archives Nationales du Québec à Montréal. Il a été transféré au Centre d'archives du Séminaire de Saint-Hyacinthe en avril 1994. Ce fonds a été acquis par les Archives Nationales du Québec à Montréal de monsieur René Levasseur en décembre 1990.
La section du fonds Studio Lumière de 1979-1990 a été acquise de Réjean Fontaine Photo, en mai 2003 et appartient au Centre d'histoire de Saint-Hyacinthe (CH582).

Instrument de recherche

Les pièces du fonds ont été classifiées par ordre alphabétique à l'été 1994 et divisées en 5 sections. Le travail a été réalisé par Agathe Charpentier, soeur Marie-Paule Messier et Jean-Noël Dion. Voici les cinq sections : 1. Photographies individuelles. 2. Photographies d'évènements, d'activités, d'édifices et de lieux. 3. Photographies d'écoles, de groupes de finissants et de communautés religieuses. 4. Photographies de mariages. 5. Photographies des oeuvres murales de Jordi Bonet, sculpteur. La section 2 (5000 pièces) a fait l'objet d'un traitement et a été indexée par Martin Langelier à l'été 1995. Elle est remisée dans le classeur sous les cotes AM-00049 à AM-00142, AM-00208 à AM-00284, AM-00390 à AM-00421, AP-05000 à AP-06811, AG-00018, AG-00105, AG-00128.
Une liste des négatifs concernant les institutions d'enseignement a été effectuée par Simon Laroche, septembre 2001, 7 p.

Sources complémentaires

Voir aussi le fonds Studio Lumière (1979-1990) appartenant au Centre d'histoire de Saint-Hyacinthe - CH582.