Liste thématique

CH043

Fonds abbé Charles-Émile Gadbois

1906 - 2001
3,61 m de documents textuels. - 2 027 documents photographiques. - 1 document iconographique. - 37 documents filmiques. - 70 documents sonores. - 28 objets. - 10 médailles.

Notice Biographique

Charles-Émile Gadbois est né à Saint-Barnabé-Sud, près de Saint-Hyacinthe, le 1er juin 1906. Il est le fils de Prosper Gadbois, propriétaire du magasin général, agent d'immeuble et maire de 1917 à 1925, et de Célina Germain. Il fait ses études classiques au Séminaire de Saint-Hyacinthe de 1918 à 1926 et sa théologie au Grand Séminaire de Montréal de 1926 à 1930. Durant ses études théologiques, il est Maître de chapelle au Grand Séminaire. En 1930, il décroche le titre de Lauréat de la Schola Cantorum de Montréal. Il est ordonné, dans la chapelle du Séminaire de Saint-Hyacinthe, par Mgr Alfred Langlois, évêque de Valleyfield, le 14 juin 1930. Il est professeur auxiliaire de grammaire, de liturgie mais surtout de chant et de musique de 1930 à 1944. Très tôt, il s'impose comme directeur de l'orchestre et de la fanfare du Séminaire. Il fonde La Bonne Chanson en octobre 1937 et commence à publier et à diffuser la chanson canadienne et française. En 1955, après de nombreux tracas financiers, on procède à la vente de l'entreprise; les Frères de l'Instruction chrétienne de La Prairie en sont les nouveaux dirigeants. De 1955 à 1958, il est vicaire de la paroisse Sainte-Famille de Sherbrooke puis de 1958 à 1960, il est aumônier à l'école secondaire et au Mont-Saint-Bernard de Sorel. Il est admis chez les Cisterciens de Rougemont en 1960 et y fait sa profession temporaire en avril 1962. Il est victime d'une ambolie cérébrale en septembre de la même année. Il décède le 24 mai 1981 et est inhumé dans la crypte du Séminaire.

Portée et contenu

Ce fonds témoigne de la vie et des activités de l'abbé Gadbois. Il comprend de la correspondance, des coupures de journaux sur La Bonne Chanson, des notes de cours, des biographies de musiciens, les cahiers imprimés de La Bonne Chanson, des programmes de concerts, des imprimés et des périodiques, des diplômes, des documents sonores et filmiques, des photographies et diapositives des séminaires de Saint-Hyacinthe et de Montréal, de confrères de classes, d'artistes et de voyages. Ce fonds comprend aussi des objets ayant appartenu à l'abbé Gadbois.

Source du titre composé propre

Le titre est au nom du créateur du fonds.

Historique de la conservation

Ce fonds appartient aux archives du Séminaire de Saint-Hyacinthe qui l'a reçu de la succession de l'abbé Charles-Émile Gadbois. La procure du Séminaire a versé deux documents filmiques en novembre 1997.
Un ajout a été effectué par M. Raoul Gadbois, frère de l'abbé Gadbois, le 23 août 2000.
Le Missel quotidien et vespéral, présenté, traduit et commenté par Dom Gaspar Lefebvre et les Moines Bénédictins, Ed. Desclée de Brouwer, 1957, autographié par l'abbé Gadbois, a été remis par la succession de Mgr Samuel Lemoine, février 2001. Les documents d'un troisième ajout ont été remis par Raoul Gadbois, le 26 avril 2001. Des ajouts ont été effectués par les Soeurs de la Présentation de Marie et par Raoul Gadbois les 30 octobre 2001 et 19 mars 2002.

Instrument de recherche

Un répertoire numérique simple du fonds a été réalisé en 1990, 15 p.
Un relevé de la correspondance, dossier 1, 610 lettres, a été effectué en 1992.
Des listes d'ajout peuvent également être consultées.

Sources complémentaires

On peut consulter également le fonds La Bonne Chanson, AFG 117.

Bibliographie

Album du clergé séculier du diocèse de Saint-Hyacinthe / Chancellerie de l'évêché. - Saint-Hyacinthe : Imprimerie du Courrier de Saint-Hyacinthe, 1953, p. 56.
Annuaire du Séminaire de Saint-Hyacinthe 1980-1981, no 103. - Saint-Hyacinthe : Le Séminaire, 1981, pp. 110-116.