Liste thématique

CH402

Fonds Charles Gilbert Ltée, entrepreneur général

1942 - 1996
0,42 m de documents textuels. - 23 documents photographiques. - 14 documents cartographiques. -
1 478 documents architecturaux.

Notice Biographique

Charles Gilbert est né à Compton, le 10 mars 1916. Il est le fils de Joseph-Hormidas Gilbert et d'Amanda Audet. Il fait ses études primaires à Waterville chez les religieuses du Sacré-Coeur en 1922, puis à Acton Vale chez les Frères de Saint-Gabriel de 1923 à 1929. De 1929 à 1931, il étudie à l'Académie Girouard de Saint-Hyacinthe. À l'été de 1931, il travaille à la Canadian Canners puis, à cause de la Crise économique, il se voit obliger d'abandonner les études. Il entre alors à la Gotham Hosiery, une fabrique de bas de soie, où il travaille de 1931 à 1936. Il entre à l'emploi de son père qui possède une entreprise de construction et travaille pour lui jusqu'en 1940. En mai 1940, Charles Gilbert soumissionne pour son premier contrat en tant qu'entrepreneur indépendant. Il construit alors un entrepôt pour une compagnie de pétrole sur le site de l'ancienne gare des Comtés-Unis, rue Dessaulles. Durant la guerre, en 1942, il est le maître d'oeuvre de la Manufacture de boîtes de carton que M. Mandus Bienvenue fait construire à La Providence. En 1942, il est mobilisé mais avant de compléter son entrainement militaire il obtient la permission d'épouser Thérèse Guertin de Drummondville, le 19 septembre 1942. Il suit un cours d'officier et obtient le grade de lieutenant à la base de Brockville en Ontario. Il complète sa formation durant deux semaines à Victoria en Colombie-Britannique en se familiarisant avec les techniques de camouflages. Il retourne à la vie civile et reprend son entreprise de construction, en avril 1945. Il est le maître d'oeuvre entre autres de la Griffin Steel, de la Kimberly Clark, de la Confiserie Comète, de la résidence des Soeurs de la Charité à La Providence, du noviciat des religieuses du Précieux-Sang, de l'édifice du Groupe Commerce et de celui de la Fédération des Caisses Richelieu-Yamaska. Il abandonne les affaires en 1996. Monsieur Gilbert vit présentement à Mont-Saint-Hilaire.

Portée et contenu

Le fonds comprend des plans architecturaux de constructions réalisées par M. Gilbert dans la région de Saint-Hyacinthe et de Montréal : écoles, usines, maisons et résidences privées, magasins et commerces. Le fonds comprend également des photographies de monsieur Gilbert en tant que soldat, 1942-1944, et de quelques bâtiments construits par M. Gilbert; des lettres patentes de l'entreprise; des contrats; des dessins techniques; des factures; de la correspondance, dont une lettre du 15 août 1940 du Syndicat National du Rachat des Rentes seigneuriales; des commandes de pièces ou d'équipements pour différents chantiers : Confiserie Comète, Fédération des Caisses populaires Richelieu-Yamaska, S.C.R.A. de Saint-Damase; des soumissions; des estimations; des comptes; des polices d'assurances; des mémos; un plan du Projet d'irrigation de la Fédération des Caisses populaires Richelieu-Yamaska à Saint-Hyacinthe, août 1990 et des documents notariés de 1966 et 1971.

Source du titre composé propre

Le titre est similaire au nom de l'entreprise.

Source immédiate d'acquisition

Le fonds appartient à la Société d'Histoire régionale de Saint-Hyacinthe et a été acquis de Charles Gilbert, par l'entremise de monsieur Gilles Guertin, en octobre 1996, février et octobre 1997. Un ajout de 18 photographies a été effectué en août 1997. Des ajouts ont été faits en juillet, août et novembre 1998. Un ajout a été fait par monsieur Gilbert, en août 1999.

Instrument de recherche

Une liste des documents a été réalisée par Jean-Noël Dion et Martin Langelier, 1996-1997, 4 p.
Un liste des ajouts de 1998, réalisée par Luc Cordeau, peut être consultée.