Liste alphabétique

a

b

c

d

e

f

g

h

i

j

k

l

m

n

o

p

q

r

s

t

u

v

w

x

y

z

CH232

Fonds Pauline Lachapelle Simard

1885 - 1957
0,32 m de documents textuels.

Notice Biographique

Fille de Joseph Lachapelle et de Anna Chapdelaine, Pauline Lachapelle est née à Saint-Hyacinthe le 20 octobre 1925. En 1935, à l'école Jacques Cartier, elle commence des cours de piano avec pour premier professeur Soeur Thérèse d'Alançon. Le 2 juin 1942, elle passe son Lauréat avec Grande Distinction. Elle commence dès lors à jouer, lors de funérailles, à la paroisse Précieux-Sang-de-Notre-Seigneur-Jésus-Christ. Toujours en 1942, elle entreprend des cours d'orgue avec Soeur Sainte Irène. Le 28 août 1945, elle passe son Lauréat en orgue avec Grande Distinction. La même année, elle devient titulaire à l'église de la paroisse Notre-Dame-du-Très-Saint-Sacrement, tout en étant accompagnatrice de la chorale des femmes de la paroisse Précieux-Sang-de-Notre-Seigneur-Jésus-Christ, accompagnatrice de la chorale des jeunes de la paroisse Notre-Dame-du-Rosaire, accompagnatrice de la Société Philharmonique de Saint-Hyacinthe et première pianiste des Variétés Canadiennes. En octobre 1948, Pauline Lachapelle épouse Paul Simard, un américain originaire du New Hampshire. Déménagée aux États-Unis, Pauline Lachapelle Simard continue sa carrière musicale là-bas. En effet, de février 1964 à 1972, année de son retour à Saint-Hyacinthe, Pauline Lachapelle Simard est titulaire à l'église de Sainte-Jeanne-d'Arc à Lowell, Massachusetts. Toujours active à 77 ans, Pauline Lachapelle Simard est présentement organiste chez les Soeurs de la Charité, enseigne et joue lors de funérailles dans cinq paroisses différentes.

Portée et contenu

Le fonds contient des partitions musicales rassemblées par la créatrice du fonds. Les partitions sont réparties selon les catégories suivantes : Chansons ; Méthode et théorie ; Musique militaire ; Musique religieuse ; Opéra ; Orchestre ; Pièces pour piano ; Pièces pour violon ; Revues.

Source du titre composé propre

Le titre est basé sur le nom de la créatrice du fonds.

Source immédiate d'acquisition

Le fonds, qui appartient au Centre d'archives du Séminaire de Saint-Hyacinthe, a été acquis de Mme Pauline Lachapelle Simard le 9 septembre 2002.

Instrument de recherche

Une liste des partitions contenues dans le fonds peut être consultée, 5 pages.