Liste alphabétique

a

b

c

d

e

f

g

h

i

j

k

l

m

n

o

p

q

r

s

t

u

v

w

x

y

z

CH418

Fonds Ghyslaine Marion

1906 - [1980]
0,04 m de documents textuels. - 338 documents photographiques. - 1 document iconographique.

Notice Biographique

Fille de Georges Marion et de Germaine Gauthier, Ghyslaine Marion est née à Saint-Pie le 31 décembre 1930. Elle est la cadette d'une famille de deux enfants. Son frère aîné, Jean-Louis, né en 1929, décède en 1932 à l'âge de 2 ans. Ghyslaine Marion étudie à Saint-Pie chez les Religieuses de la Présentation de Marie, de 1937 à 1948. Elle suit un cours d'infirmière à l'Hôpital Notre-Dame de Montréal, de 1949 à 1952. Infirmière licenciée, elle travaille à l'Hôpital Saint-Joseph de Granby à partir du 2 juin 1952. Pendant sa carrière, Ghyslaine Marion travaille comme infirmière assistante-chef et infirmière-chef au département post-partum et pédiatrie pendant 19 ans et comme infirmière soignante à la salle de réveil pendant 21 ans. Sa retraite, prévue pour le 9 janvier 1993, est devancée au 6 mai 1992 par des congés accumulés.
Les parents de Ghyslaine Marion :
Georges Hugues Marion (1898-1980), né à Saint-Hugues, est le fils de Isaïe Marion et de Marie-Louise Fauteux. Il est voyageur de commerce pour des fabriquants de chaussures dès l'âge de 14 ans, d'abord chez Alfred Lambert, à Montréal, et finalement chez la Victoire Shoe, à Saint-Hyacinthe. Georges Marion est un organisateur politique pour le parti Union Nationale et pour Daniel Johnson, député du comté provincial de Bagot, de 1946 à 1968, et Premier ministre du Québec, de 1966 à 1968.
Germaine Graziella Gauthier (1904-1997), née à Saint-Pie, est la fille benjamine d'une famille de quatre enfants de Louis André Gauthier dit Landreville (1866-1934), industriel et commerçant de Saint-Pie, et de Cordélia Brin (1878-1941), native de Saint-Damase.

Portée et contenu

Le fonds porte sur l'histoire de la paroisse de Saint-Pie et sur la famille de Louis Gauthier (1866-1934), industriel et commerçant de Saint-Pie.
Ce fonds contient onze numéros du «Bulletin paroissial de Saint-Pie», 1909-1920, une reproduction d'une lettre de référence de Louis Gauthier, industriel, pour Jean-Baptiste Tétreault, mai 1929, une reproduction d'une liste de la généalogie de la famille Gauthier dit Landreville faite par Jean Leduc vers 1980, un album de 293 photographies représentant des activités récréatives et familiales de membres de la famille et d'amis de Louis Gauthier et réalisées principalement à Saint-Pie (parties de sucre chez Louis Cordeau, patinage sur la rivière, parties de tennis, pêche, chasse, baignade ; à noter que les ponts du village, le chemin de fer, la gare, la rivière Noire et certains immeubles de Saint-Pie figurent souvent à l'arrière-plan), 1920-1930, et une image pieuse de la première communion de S. Gauthier, 2 juin 1912.

Source du titre composé propre

Le titre est basé sur le nom de la donatrice du fonds.

Source immédiate d'acquisition

Le fonds, qui appartient à la Société d'Histoire régionale de Saint-Hyacinthe, a été acquis de Mme Ghyslaine Marion, de Saint-Pie, par l'entremise de M. Luc Cordeau le 20 août 2001. Des ajouts ont été effectués le 24 novembre 2001 et en décembre 2003.

Instrument de recherche

Sources complémentaires

On peut consulter le Fonds La petite histoire de Saint-Pie, BFG063.