Liste alphabétique

a

b

c

d

e

f

g

h

i

j

k

l

m

n

o

p

q

r

s

t

u

v

w

x

y

z

CH586

Marin, Albéric, docteur

1960 -
21 documents photographiques.

Notice Biographique

Albéric Marin, né le 12 mars 1893 à Saint-Pie, est le fils aîné de Régis Marin et Emma Célina Boulay. Son père est le frère des juges Émile et Gustave Marin. La famille déménage à Montréal en 1896, où Régis Marin fera carrière comme conducteur de tramway. Albéric Marin étudie respectivement au Collège de Montréal de 1905 à 1908, au Séminaire de Saint-Hyacinthe de 1908 à 1910 et au Collège Sainte-Marie de Montréal de 1910 à 1911. Durant ses études en médecine, toujours à Montréal, il choisit d'effectuer un stage au sein des Forces expéditionnaires canadiennes d'outre-mer, dans le Corps médical de l'Armée canadienne (CAMC), en pleine Grande Guerre. Il se rend à Devonport en Angleterre en mai 1915, effectue son entraînement au 4e Hôpital stationnaire canadien à Shorncliffe, puis à Saint-Cloud en France. Démobilisé en mars 1916, il revient au Canada pour terminer ses études et recevoir son brevet de médecin en septembre 1916. Il retourne en Europe à la fin 1916, où il s'illustrera comme médecin de tranchée, mais également à titre de héros puisqu'il affrontera les tirs ennemis à Amiens et à Chérisy, faisant fi de son exemption de médecin pour aider ses compatriotes sur le champ de bataille. Marin est un des rares officiers militaires à recevoir les médailles de Guerre 1914-1918, de la Victoire 1914-1918 et la Croix de la Légion d'honneur de France en 1927. À son retour à Montréal, il y pratique la médecine durant quelques années, puis entre au service de la Faculté de médecine de l'Université de Montréal en 1923. Deux ans plus tard, il se spécialise en dermatologie et syphiligraphie à Paris. À son retour, il met sur pied un Service de dermatologie et syphiligraphie ultra-moderne à l'hôpital Notre-Dame, en collaboration avec le docteur Gustave Archambault, et en assumera la direction de 1931 à 1958. Pendant toutes ces années, il sera également professeur titulaire à l'Université de Montréal et écrira de nombreux articles scientifiques. Du côté familial, il épouse Laure-Germaine Roy de Saint-Pie, fille de Barthélémy Roy et Élisa Cheval, qui n'aura qu'une fillette, Régine, née en 1921, puisqu'elle décède d'une méningite en 1922, à l'âge de 28 ans. Albéric se remarie en 1923 avec Marcelle Louise Délia Langlois, à l'église Saint-Jacques de Montréal, fille du journaliste et politicien Godfroy Langlois et de Marie-Louise Harbour. Ils auront un fils, Godfroy, qui deviendra avocat à Montréal. Albéric Marin décède subitement d'un arrêt cardiaque le 17 décembre 1960. Il aura droit à des funérailles militaires à la Basilique Notre-Dame, puis sa dépouille est transportée à Saint-Pie, où le Royal 22e Régiment lui offre une émouvante cérémonie du dernier repos.

Portée et contenu

Le fonds témoigne de l'importance de l'homme militaire que fut le docteur Albéric Morin, puisque ses funérailles, célébrées le 21 décembre 1960, ont mobilisé les troupes militaires durant toute la cérémonie, de Montréal à Saint-Pie. Le don comprend des négatifs de la journée des funérailles du docteur Marin, où on le voit dans son cercueil avec deux vigiles militaires, puis à la sortie du cercueil, enveloppé du drapeau britannique, de l'hôpital Notre-Dame, et le long du convoi jusqu'à la Basilique Notre-Dame. On voit ensuite le cortège à la sortie de la Basilique, puis arrivant à l'église de Saint-Pie. Finalement, une émouvante cérémonie militaire du "Dernier repos" se déroulera au cimetière de Saint-Pie, du tir de fusils à l'hommage musical. Toutes les images ont été prises par René Bausset.

Source du titre composé propre

Le titre correspond au sujet du fonds.

Source immédiate d'acquisition

Ces documents ont été remis par René Bausset, ami proche d'Albéric Marin, au Centre d'histoire de Saint-Hyacinthe le 10 décembre 2014.

Instrument de recherche

Bibliographie

Luc Cordeau, "Albéric Marin, médecin dermatologue, héros de guerre" dans Le Courrier de Saint-Hyacinthe, 26 avril, 3-17-24 mai 2006.