Liste alphabétique

a

b

c

d

e

f

g

h

i

j

k

l

m

n

o

p

q

r

s

t

u

v

w

x

y

z

CH226

Fonds Fêtes 50e anniversaire de Douville

1953 - 2002
0,09 m de documents textuels. - 128 documents photographiques. - 3 documents informatiques.

Notice Biographique

Avec l'idée de compter cent paroisses au moment du centenaire de son diocèse, Mgr Arthur Douville, évêque de Saint-Hyacinthe, fonde cinq paroisses dont deux à Saint-Hyacinthe, Sainte-Eugénie et L'Assomption. Ces deux quartiers résidentiels, en plein essor, dits Douville et L'Annexe, en banlieu de la Ville de Saint-Hyacinthe, sont déjà assez populeux pour maintenir une fabrique, entretenir un bâtiment religieux et pourvoir au maintien d'un prêtre résidant. Les premières démarches des citoyens de Douville en vue d'obtenir l'érection canonique commencent le 10 février 1948, alors que le maire Stanislas Lafleur rencontre le vicaire-général pour lui faire part du terrain potentiel, propriété de Raoul Chabot, site pour une future église. La Corporation épiscopale accepte l'offre de terrain et passe un contrat de vente le 30 juillet 1948. Le décret d'érection canonique est signé le 31 juillet 1952. La paroisse reçoit le vocable de Sainte-Eugénie, en l'honneur du prénom de la mère de Mgr Douville. Le 11 août, l'évêque procède à la nomination du curé Roland Salvail. La première messe est célébrée le 17 août 1952 à la salle de la maison Saint-Vincent-Ferrier. Le décret de l'érection de l'église remontant au 9 décembre 1952, les citoyens procèdent, dès le 18 janvier 1953, à l'élection de syndics pour la construction des édifices religieux. Le 29 novembre 1953, les autorités religieuses bénissent la pierre augulaire. C'est finalement le 28 février 1954 que les paroissiens prennent possession de leur église.

Portée et contenu

Le fonds contient un horaire des activités visant à souligner le 50e anniversaire de la paroisse de Sainte-Eugénie de Douville, deux feuilles annoncant l'exposition de photographies «La Galerie d'Eugénie» organisée par le Comité des Fêtes du 50e et le Centre d'archives du Séminaire de Saint-Hyacinthe, des programmes de la célébration eucharistique présidée par Jean Corbeil, curé, à l'occasion du 50ième anniversaire de la fondation de la paroisse Sainte-Eugénie de Saint-Hyacinthe, des publicités parues dans le journal «Le Courrier de Saint-Hyacinthe», un ordre du jour et un procès-verbal de réunions du Comité 50e Ste-Eugénie, différents manuscrits, une affiche et un exemplaire de l'album souvenir «Paroisse Sainte-Eugénie de Douville, 1952-2002, 50 ans d'histoire», un exemplaire du supplément du «Le Nouveau Clairon» paru à l'occasion du 25ième anniversaire de la Ville de Douville et les recherches effectuées par le Comité du 50e de la paroisse de Sainte-Eugénie dans le cadre de la réalisation de l'album souvenir «Paroisse Sainte-Eugénie de Douville, 1952-2002, 50 ans d'histoire». Ces recherches sont classées selon les sujets Culture, Économie et commerces, Histoire municipale et loisirs, Histoire sociale, Religion et Photographies.

Source du titre composé propre

Le titre est basé sur les événements concernés par les documents du fonds.

Source immédiate d'acquisition

Le fonds, qui appartient au Centre d'archives du Séminaire de Saint-Hyacinthe, a été acquis en septembre 2002, par l'entremise de Jean-Noël Dion.

Instrument de recherche

Un répertoire numérique simple a été réalisé en janvier 2003, 3 pages.