C'est l'hiver!


Eh oui, en ce début février c'est encore l'hiver. Avec les chutes de neige annoncées pour jeudi et vendredi 6 et 7 février, il sera encore temps d'utiliser nos pelles!


Du côté de la Ville de Saint-Hyacinthe, les chutes de neige  et l'accumulation commandent des travaux importants de déneigement. Mais cette situation n'est pas nouvelle comme nous pouvons le voir sur cette photographie réalisée par Raymond Bélanger en 1958. Comme aujourd'hui, souffleuses et camions sont nécessaires à la bonne marche des travaux.



Afin d'améliorer l'état des trottoirs, des rues et des routes, la Ville de Saint-Hyacinthe doit constamment inverstir dans la machinerie et dans les infrastructures municipales. Par exemple, en septembre 1958, le conseil municipal de la Ville de Saint-Hyacinthe décide de « construire un entrepôt pour le sel en vrac qu'elle utilise en hiver ». Selon l'acticle du journal Le Courrier du 18 septembre 1958, cette nouvelle infrastructure coûtera environ 3000$. Cet entrepôt est construit près de l'incinérateur et des garages municipaux qui semblent faire partie de « l'Annexe de la ville » à cette époque. Aujourhui, cette portion du territoire maskoutaine est accessible par la rue Lemire dans le quartier Saint-Joseph.


Allez, c'est le temps d'aller dehors.. à vos pelles!


Photo:
Centre d'histoire de Saint-Hyacinthe, CH548 Raymond Bélanger, photographe.


Paul Foisy, février 2020.