Georges-Casimir Dessaulles

Georges-Casimir Dessaulles, seigneur, homme d’affaires et maire de Saint-Hyacinthe, travaille sans répit au développement de la communauté maskoutaine. Cet homme discret, décédé à l’âge vénérable de 102 ans, nait le 27 septembre 1827 à Saint-Hyacinthe.

En 1852, Georges-Casimir hérite d’une portion de la seigneurie désignée sous le nom de Yamaska. Pendant un certain temps, il l’administre et voit à son développement. Sa situation familiale fait en sorte qu’il devient un important propriétaire terrien. Cette position hors du commun lui permet d’investir le monde des affaires et lui procure une grande notoriété au pays.

En 1858, il s’engage en politique comme conseiller municipal. Il s’emploie à la tâche jusqu’en 1862, puis de 1865 à 1868. Cette même année, il devient le cinquième maire de Saint-Hyacinthe. Il occupe le siège de premier magistrat jusqu’en 1880, puis de 1886 à 1898. En 1897, il est élu sous la bannière libérale comme député de Saint-Hyacinthe à l’Assemblée législative de la province de Québec. Dix ans plus tard, le 12 mars 1907, Wilfrid Laurier le nomme sénateur de la division de Rougemont, poste qu’il occupe jusqu’à son décès en 1930.

En 1927, alors que Georges-Casimir atteint l’âge vénérable de cent ans, la Ville de Saint-Hyacinthe le remercie de ses services et lui rend hommage en aménageant la Porte des Anciens Maires. Cet homme réservé et apprécié de tous, qui a vu son village natal devenir une ville moderne, décède le 19 avril 1930.