La Ronde de hockey Pee-Wee 1967


Alors que le 46e Tournoi national de hockey pee-wee de Saint-Hyacinthe bat son plein, j’aimerais aborder une petite page d’histoire du hockey maskoutain concernant les premiers pas menant à l’organisation de cette manifestation hivernale.
Bien que la première présentation du Tournoi de hockey pee-wee de Saint-Hyacinthe ait eu lieu en janvier 1974, il est important de rappeler les origines de cet événement qui remonte à 1967.



Le contexte 
Lors de la saison 1966-1967, la ligue de hockey pee-wee maison comporte huit équipes. Une sélection des meilleurs joueurs forme l’équipe C.K.B.S., du nom du poste de radio locale de l’époque. 


Cette équipe est une vraie machine, puisqu’en fin de saison elle dépose un bilan de 22 victoires en 23 parties. La seule défaite survient en demi-finale lors du tournoi de Québec. Fort des succès de leur équipe, les dirigeants maskoutains décident de tenir un tournoi d’une seule journée réunissant les quatre meilleures équipes pee-wee du Québec.

Le tournoi
La Ronde de hockey se déroule le 2 avril 1967. La vente de billets est un succès puisque les bénévoles parviennent à en vendre près de 3000, note le rédacteur du journal Le Courrier de Saint-Hyacinthe dans son édition du 30 mars 1967.
Les équipes en présence sont Dorval, Pointe-Claire, Verdun et Saint-Hyacinthe. Les Maskoutains demeurent favoris puisqu’ils ont remporté les honneurs des tournois de Ville LaSalle, Saint-Jérôme et Trois-Rivières.

Les deux parties menant à la finale opposent Verdun à Saint-Hyacinthe et Pointe-Claire à Dorval. Dans la première partie, Verdun se sauve avec la victoire au terme d’une rencontre chaudement disputée qui demande deux périodes supplémentaires pour désigner l’équipe gagnante. C’est une défaite crève-cœur pour les troupiers maskoutains qui baissent pavillon par le pointage de 3 à 2. Dans la deuxième partie, Pointe-Claire dispose
de Dorval par la marque de 3 à 1.


Ainsi donc, la finale disputée à 20 heures met aux prises les équipes de Verdun et Pointe-Claire. Mais auparavant, les spectateurs assistent à une partie d’exhibition entre les étoiles de la ligue moustique de Saint-Hyacinthe qui font face à une équipe de Drummondville. Cette dernière remporte la victoire par le pointage de 5 à 1.

Au terme de la partie finale, l’équipe de Verdun devient championne de cette première Ronde Pee-Wee de Saint-Hyacinthe en disposant de Pointe-Claire par le compte de 3 à 1.

Malgré la défaite des Maskoutains, l’expérience acquise par les trente personnes qui composent le comité organisateur est précieuse pour l’avenir. À court terme, la récolte des 3000 billets vendus permet d’assurer la bonne marche des ligues moustique et pee-wee de Saint-Hyacinthe pour la saison 1967-1968. 



Photo 1:
Face de l'arena de Saint-Hyacinthe en 1967.
Centre d'histoire de Saint-Hyacinthe, CH548 Raymond Bélanger, photographe.


Photo 2:
Clément Trudeau, président du tournoi, Jacques Lafontaine, maire de Saint-Hyacinthe et Benoit Vanier gérant du poste de radio C.K.B.S. entourent le capitaine et l'entraîneur de l'équipe de Verdun.


Paul Foisy, janvier 2019.