Liste alphabétique

a

b

c

d

e

f

g

h

i

j

k

l

m

n

o

p

q

r

s

t

u

v

w

x

y

z

CH008

Fonds Jérôme-Adolphe Chicoyne

1770 - 1910
1,7 m de documents textuels.

Notice Biographique

Jérôme-Adolphe Chicoyne est né à Saint-Pie, le 22 août 1844. Il est le fils de Jérôme Chicoyne, cultivateur, et de Dorothée Deslandes. Il fait ses études classiques au Séminaire de Saint-Hyacinthe de 1855 à 1863. Il est admis au barreau en 1868 et s'installe à Saint-Hyacinthe. En 1872, il est nommé agent d'immigration provincial. À ce titre, il donne des conférences et repère les meilleures terres à coloniser. En 1875, il fonde le village de La Patrie puis quatre ans plus tard il déménage à Sherbrooke. Au cours d'un voyage en Europe, en 1880, Chicoyne prend contact avec un groupe de notables de Nantes et ensemble ils fondent la Compagnie de colonisation et de crédit des Cantons de l'Est. À son retour, il fonde le village de Woburn au sud du Lac Mégantic et y établit une scierie. En plus de s'occuper du recrutement des colons et du développement agricole, il devient rédacteur en chef du « Pionnier de Sherbrooke ». De 1886 à 1896, il dirige le périodique « La Colonisation ». Du côté politique, il est maire de La Patrie, de Lac Mégantic et de Sherbrooke. Le 8 mars 1892, il est élu député du comté de Wolfe à l'Assemblée législative. Il conserve ce poste jusqu'en 1904. Cette même année, il revient s'établir à Saint-Hyacinthe. Il épouse, le 7 janvier 1868, Rose-Caroline Perrault, fille de Joseph-Élie Perrault, marchand. Il décède à Saint-Hyacinthe, le 30 septembre 1910 et il est inhumé dans le cimetière de la paroisse Notre-Dame-du-Rosaire.

Portée et contenu

Ce fonds fournit des informations sur la vie et les activités du journaliste et député Jérôme-Adolphe Chicoyne. Il comprend de la correspondance, notamment avec Oscar Dunn, Benjamin Sulte, Mgr Paul Bruchési, Sir Charles Tupper, Olivar Asselin et Henri Bourassa, des relevés et des pétitions concernant la colonisation des Cantons de l'Est, le procès-verbal de la fondation de la Société de colonisation de Saint-Hyacinthe, des cahiers d'écolier de M. Chicoyne au Séminaire de Saint-Hyacinthe, des discours, des actes notariés, des articles du « Pionnier de Sherbrooke » et du périodique « La Colonisation », des coupures de journaux, de la poésie, des documents relatifs au Club Cartier, des notes généalogiques, ses mémoires et des articles relatant l'histoire des Cantons de l'Est.

Source du titre composé propre

Le titre est au nom du créateur du fonds.

Source immédiate d'acquisition

Ce fonds appartient aux archives du Séminaire de Saint-Hyacinthe qui l'a reçu de madame Yvette Benoît, fille adoptive de Jérôme Chicoyne. Ce fonds a été acquis avant la réorganisation des archives en 1972.

Instrument de recherche

Un répertoire numérique simple du fonds a été réalisé en 1985, 26 p.

Bibliographie

Dictionnaire des parlementaires du Québec 1792-1992 / Assemblée Nationale du Québec.
- Sainte-Foy : Les Presses de l'Université Laval, 1993, p. 163.
« Jérôme-Adolphe Chicoyne » / Gaston Deschênes. - Dictionnaire biographique du Canada, volume XIII, de 1901 à 1910. - Québec: Les Presses de l'Université Laval, 1994, pp. 210-211.
Annuaire du Séminaire de Saint-Hyacinthe 1943-1944, no 66. - Saint-Hyacinthe : Le Séminaire, 1944, p. 49.